The Lair's Legacy

Hub de plusieurs RP
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fiche] Amaya

Aller en bas 
AuteurMessage
Varegue

avatar

Messages : 228
Date d'inscription : 29/01/2018
Age : 18

MessageSujet: [Fiche] Amaya   Lun 26 Mar - 21:20

Race: Homme-bête

Nom: /

Prénom: Amaya

Âge: 20 ans

Caractéristiques physiques: Amaya possède deux grands yeux verts reflétant sa tristesse quand il lui arrive de se perdre dans ses pensées, dont la couleur créé un contraste agréable à voir avec ses longs cheveux noir jais. Mesurant 172cm, elle supporte une corpulence fine jouant grandement sur son agilité. Ses caractéristiques d'homme-bête se matérialisent dans les attributs d'une lapine : elle possède deux longues oreilles couvertes de fourrure d'un noir identique à la couleur de ses cheveux ainsi qu'une queue de couleur blanche dans le bas de son dos. Elle possède également de la fourrure aux jambes, à partir de ses genoux. Amaya dissimule ces caractéristiques de son corps avec une jupe pour cacher la queue, des bas blancs afin de dissimuler ses jambes et elle replie ses oreilles contre l'arrière de sa tête et l'y lie à l'aide du tressage de ses cheveux.
Apparence:
 

Caractéristiques mentales: Affectée par des années de conditions médiocres autant du point de vue financier que social, Amaya apparaît assez froide et renfermée sur elle-même envers les parfaits inconnus. Il est très difficile de ressentir de la sympathie pour elle quand sa méfiance des humains qui l'entourent pourtant la pousse à être sur la défense, voir agressive. Avec un peu d'efforts que l'on peine à faire car non nécessaires avec une personne lambda, on peut tout de même déceler chez elle un minimum de sympathie et de bienveillance. Ceux étant encore plus proches d'elle peuvent même témoigner de la douceur dont elle est en réalité capable. En bref, un cocon chaud entouré d'une carapace grise et glaciale. Sa langue est cependant bien pendue, et elle ne se laissera pas faire verbalement, même si cela lui causera des problèmes.
Amaya est très rêveuse et a souvent la tête dans les nuages. Elle aime à penser à l'avenir, le voyant de manière brillante, mais ses belles pensées partent en fumée quand les souvenirs du passé resurgissent.

Affiliation: Guilde de Noryang

Histoire du personnage: Naissant dans une maison insalubre d'un coin misérable du quartier le plus pauvre de Meliance, c'est un miracle qu'Amaya soit encore vivante. Les conditions dans lesquelles elle vivait dès qu'elle ouvrit pour la première fois les yeux sur ce monde lui annonçaient déjà une vie pénible et douloureuse. Son père avait d'énorme difficultés pour subvenir au besoin de sa femme et de sa fille, il ne s'était jamais spécialisé dans un quelconque métier et prenait ceux à la va-vite, qui payaient mal mais qui étaient disponibles pour des hommes comme lui. Il s'agissait généralement de petits boulots au port comme aider des navires à amarrer ou décharger des marchandises. Le maigre pécule qu'il ramenait les aidaient avec peine et il ne manqua pas un jour durant les périodes dures sans qu'Amaya doive se coucher sans repas.

Quand elle eut six ans, elle suivit son père car deux bras supplémentaires pouvaient toujours être utiles et ramener plus d'argent. Cependant, trouver quoi que ce soit qui paye devint très très difficile. Les employeurs commençaient à favoriser les autres humains et avaient énormément de peine à accorder une paie à des ouvriers hommes-bêtes. C'est avec cela qu'elle commença à grandir entouré par le manteau étouffant de l'opprobre jetant sur dévolu sur elle à travers son identité. Ses longues oreilles étaient anormales, ses jambes dérangeaient et l'idée qu'elle ne soit pas entièrement humaine l'entoura de malheurs. Les yeux des autres, leurs regards insultants même inscrits dans la vue des enfants, leurs paroles infâmes, dégradantes, insultantes. Cela en vint à un point où Amaya ne pouvait plus pleurer de larmes tellement elle en avait gaspillé sur leur haine.

Malgré cette situation qui pousserait même le plus vertueux au larcin, ses parents continuèrent de lui inculquer l'honnêteté et le mérite à travers leurs actes. Son père s'acharnait à trouver du travail, se détournant toujours des alternatives faciles mais illégales tandis que sa mère s'arrangea pour trouver des vieux vêtements et de quoi coudre afin de faire son petit commerce permettant d'arrondir les fins de mois. Mais la misère, Amaya n'en pouvait plus. Son cœur était empli de chagrin et d'amertume. Et quand c'était l'ignorance des autres qu'il fallait accuser, elle finit par réduire le nombre de personne lui étant aimables en rejetant la faute sur ses parents. La colère la fit dire des choses horribles et elle en vint à les maudire de l'avoir mis au monde telle qu'elle est et de l'avoir baigné de pauvreté et de haine. S'emparant de sous qu'elle s'était secrètement mise à garder de côté, elle se jura de repousser l'horrible condition de la pauvreté et quitta cette maison, le cœur gros. Des erreurs furent commises dans ses paroles, mais elles exprimaient parfaitement son ras-le-bol.

S'achetant de nouveaux vêtements et une épée, elle entreprit de commencer sa nouvelle vie et de se tailler son avenir dans l'art de la guerre. C'était une vraie folie : elle ne connaissait rien au maniement des armes, absolument rien, mais c'était la meilleure alternative. Trop préoccupée par sa condition pour espérer un métier dans l'artisanat ou le commerce, trop honnête pour se lancer dans le vol à la tire, se respectant assez pour ne pas se prostituer, elle se réconforta dans cette idée que le mercenariat pourra payer. Amaya se joignit à une guilde de réputation honorable sans être trop renommée, la guilde de Noryang. Elle se prépara avec l'idée qu'elle allait intégrer une communauté où les insultes à son égard seraient récurrentes, mais si c'était pour sa survie, elle était prête à les accepter.

Cependant, les deux années qu'elle passa dans la guilde prouva qu'elle avait tort sur un point : Non, les humains n'étaient pas tous des ordures. Certes, il existait un bon nombre de membres de sa guilde qui voyaient d'un mauvais œil son acceptation mais ce qu'il y avait à côté n'était pas comparable en terme de valeur : du respect, de l'amitié et de la bienveillance qu'elle s'habitua à redistribuer envers les mêmes personnes qui lui firent don de tout cela. Le chef de Noryang, un vieil homme, grand mais encore robuste Akhen se posa comme un vrai mentor et s'empara de la cause de la jeune lapine comme sienne, l'enrôlant dans ses protégés, et une petite poignée d'autres membres de la guilde devinrent de réels amis, notamment une dénommée Iris aux prouesses martiales n'étant plus à prouver qui défenda Amaya plus d'une fois face aux propos injurieux lancés à son égard. Les sourires et convictions de ces deux personnes lui assurèrent que l'avenir avait peut-être du bon au final.

Compétences civiles: /

Compétences martiales:
- Toujours en voie d’apprentissage, Amaya est une bretteuse au talent ne pouvant que s'améliorer et actuellement honorable. Elle est redoutable pour ceux qui se prêteraient à la sous-estimer.
- Amaya joue énormément sur son agilité naturelle et sur la légèreté de son corps et de sa lame pour combattre. Elle sait pertinemment qu'un coup bien placé sera plus efficace qu'un coup puissant et se bat avec cela bien en tête. Esquives, sauts, escalade, toutes des choses qui lui servent pour combattre ou pour fuir.

Compétences magiques: /

Autre:
Thème musical:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Fiche] Amaya
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fiche] judoBoy
» [Fiche] jeune-demon et radine
» [Fiche] Sombre-Panda
» Fiche d'accueil et de présentation
» [Fiche] Pierman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lair's Legacy :: Etheria :: Les fiches de personnage-
Sauter vers: